Archives de catégorie : Tests et essais pneus

Les pneus au banc d’essai

Tests Essais pneus
Connaissez-vous le TCS ? AutoBild ? L’Argus ? Ce dernier vous est peut-être plus familier que les autres. Il s’agit de spécialistes reconnus qui éditent, chaque année, été comme hiver, des tests pneus.

Notre équipe fait un condensé des informations les plus pertinentes pour vous et publie régulièrement les résultats de ces essais. De cette façon, avant de vous équiper, vous pouvez vous assurer que le pneu choisi a passé les épreuves de ces tests avec brio. Vous connaîtrez ses forces et aurez la certitude de vous doter du meilleur des pneus. Autre avantage de ces essais, ils sont généralement menés sur des pneus de tailles populaires, comme 205/55R16 par exemple.

Enfin, lorsque de nouveaux pneus sont mis en marché, des pilotes professionnels les évaluent et nous donnent à tous un aperçu de leurs qualités principales, qu’il s’agisse de la stabilité en virage, de la capacité de freinage sur pavé mouillé, ou encore du confort sonore. Des données appréciables, que vous retrouvez immanquablement dans cette section du blog.

pneu BMW Michelin

Michelin Pilot Sport 4 SUV, successeur du Latitude Sport 3

Michelin a présenté officiellement le Michelin Pilot Sport 4 SUV au Salon de Genève. Voici quelques détails sur ce nouveau profil, appelé à remplacer le Latitude Sport 3.

Michelin Pilot Sport 4 SUV brochure

Les 5 atouts du Pilot Sport 4 SUV

1- Adhérence et précision : ce pneu est composé d’un nouveau mélange, dès lors la bande de roulement peut mieux s’adapter à la route. Riche d’ « élastomères qui améliorent la répartition de la charge (silice) à l’intérieur du mélange de gomme et qui renforcent son action » et de silice fine, ce pneu se démarque de ses concurrents.

Ajoutons à ce nouveau mélange de gomme une surface de contact avec le sol optimale, une sculpture qui lui permet d’assurer autant sur le sec que le mouillé… et une ceinture en nylon et en aramide. La recette idéale pour un pneu polyvalent, offrant précision de conduite et adhérence exceptionnelle.

2- Longévité
Doté de blocs rigides associés à une double nappe carcasse haute densité, le Pilot Sport 4 SUV jouit d’une longévité digne d’un produit MICHELIN.

3- Silence : Michelin annonce un profil particulièrement confortable en terme de bruit.

4- Design
Doté de flancs « Michelin Premium Touch Technology », ce profil a sa touche design bien à lui. Un effet velours vient recouvrir les flancs des pneus haut-de-gamme Michelin, lui conférant élégance et distinction.

5- Protection de jante : finies les jantes abîmées contre les trottoirs, un cordon protecteur agrémente ce profil de pneu.

Pilot Sport 4 SUV : les tests le consacrent

C’est le TÜV SÜD, en Allemagne, qui a réalisé la série de tests qui suivent. On a comparé le Pilot Sport 4 SUV à 6 de ses principaux concurrents.

1er en freinage sur sol sec et sur sol mouillé

Testé sur un Audi Q5, entre 100 et 0 km/h, il s’est arrêté 1,8 mètres plus tôt que ses concurrents sur sol sec.

Test sur sol sec du Pilot Sport 4 SUV

Et sur le mouillé ? le Q5 s’est arrêté 3.15 mètres avant les autres testés dans les mêmes conditions.

Test sur sol mouillé du Pilot Sport 4 SUV

Ces 2 tests concernent des pneus neufs. Le TÜV SÜD a répété l’exercice avec des pneus usés , sur machine à hauteur des témoins d’usure selon le règlement européen. Les résultats sont encore plus parlants.

Test du profil usé sur sol mouillé

En moyenne, on constate une distance d’arrêt plus courte de 5.2 mètres pour le Pilot Sport 4 SUV que les autres profils.

1er en longévité kilométrique

Pour tester la longévité kilométrique, Michelin a mandaté le DEKRA TEST CENTER. Ils ont utilisé un Hyundai Sante Fe CRDI, en utilisation réelle moyenne, sur un parcours de 10 000 km. Voici les résultats obtenus :

test de longévité

On en conclut qu’en moyenne, ce pneu Michelin va parcourir quelques 9100 kms de plus que ses concurrents.

Ce profil sera disponible en 53 dimensions, du 17 au 23 pouces, au courant 2019.

Vous aimeriez en savoir plus sur le marché du pneu 4×4 et SUV ? Certainement que cet article paru en février 2018 vous intéresserait ! Lire le post

Source et crédit : https://www.am-today.com/sites/default/files/articles/41345/dp-michelin-gims-2019-fr.pdf

Pneu moto 2019

Pneu moto : guide d’achat 2019 et top 5 des meilleurs profils

1- Guide d’achat du pneu moto : 5 conseils pratiques

Le pneu moto est sur votre liste d’achat avec le retour des beaux jours ?
Vous êtes nombreux dans ce cas. Chez Toopneus, nous prenons soin de nos motards, ce billet de blog devrait vous aider à vous préparer à fouetter le pavé !

Traduit du site Bikers’Basics (expert de la moto et blogger expérimenté), voici un guide d’achat de pneu moto et quelques recommandations.
Voici le lien pour ceux qui lisent l’anglais : https://www.bikersbasics.com/tires-buying-guide/

1.1 Ne surdimensionnez pas

taille de pneu moto

C’est une erreur malheureusement courante. C’est vrai que cela peut être tentant de monter de taille, certains pour une question d’esthétique, d’autres parce qu’ils ont l’impression de gagner en performance.

Conseil d’expert et de motard averti : il est mieux de s’en tenir aux spécifications de taille recommandé par le fabricant de la moto. Si vous mettez un pneu d’une taille différente, vous jouez avec la géométrie du pneu, conçue et mise au point pour le reste de la moto. Cela peut sérieusement nuire à la maniabilité, peut même être dangereux. Vous ne devriez pas non plus changer le type de pli.

1.2 Radial ou diagonal : respectez le type de structure recommandée.

moto BMW

Il existe des pneus moto dont la carcasse est radiale, d’autres diagonale.

Un pneu moto radial présente divers avantages, comme une meilleure dissipation de la chaleur et plus de flexibilité dans les flancs, d’où une meilleure maniabilité.

Le pneu moto diagonal, quant à lui, se destine plutôt aux machines lourdes, qui ont besoin de flancs extra rigides pour supporter le poids de la moto.

Ainsi donc, le fabricant est le mieux placé pour déterminer quel pneu il faut pour quel type de moto. Voilà pourquoi il sera sage de résister à la tentation de passer d’une structure à l’autre.

1.3 Des facteurs décisifs à considérer/respecter

pneu motocross
  • la bande de roulement, qui varie selon ce que le pneu est censé faire. Un pneu de motocross présente de gros crampons pour mieux évacuer la boue, tandis qu’un pneu de tourisme sportif est lisse avec des rainures profondes pour drainer l’eau. Les pneus de course, par contre, n’ont pas de bande de roulement du tout, maximisant la surface de contact avec la route.

  • la carcasse du pneu. Il s’agit essentiellement de la structure de soutien du pneu qui se trouve juste sous la bande de roulement. Habituellement, la carcasse est faite de cordes d’acier ou parfois de fibre.

  • le flanc aussi appelé la paroi latérale. C’est un aspect important à considérer avec l’achat d’un pneu moto. C’est la partie du pneu qui influence grandement la capacité de charge et les caractéristiques de maniabilité.
    La façon dont les flancs supportent les forces que vous exercez sur le pneu déterminera plusieurs facteurs, comme la vitesse à laquelle le pneu s’use ou la quantité d’appui que vous pouvez en tirer.

1.4 Les informations techniques

marquage pneu moto

Vous les retrouvez sur le flanc du pneu, et elles se composent de chiffres et de lettres. Généralement, cela ressemble à ceci : 170/90 R15 67 W

Dans ce cas précis, « 170 » indique la largeur du pneu en millimètres. Le « 90 » se réfère au ratio d’aspect du pneu ; dans ce cas, les flancs sont 90 % aussi hauts que le pneu est large. Le « R » est pour radial, il peut aussi être « B » pour biais. Le « 15 » c’est le diamètre en pouces. Le « 67 » est l’indice de charge – un indice de 67 donne une capacité de charge de 307 kg. Vous pouvez vous référer à ce tableau d’index de charge pour rechercher chaque valeur. La lettre à la fin fait référence à la catégorie de vitesse pour laquelle le pneu est classé. Une cote « W » est bonne pour plus de >270 km/h, par exemple. Vous devriez avoir des pneus qui correspondent à la vitesse maximale de votre moto, ou au moins dépasser la vitesse maximale à laquelle vous avez l’intention de rouler.

2- Le meilleur pneu moto 2019

Les recommandations qui suivent sont issues du même site, Bikers’Basics, tenu par un motard expérimenté (15 ans de route, propriétaire de 6 motos différentes au fil des ans).

Le coup de cœur : Michelin Pilot Power 3 HP

De la moto hypersport à la sportive, ce profil de pneu moto Michelin est le pneu versatile par excellence.

+ sa polyvalence (pneu qui passe de la piste à la route sans souci)
+ bonnes prestations en terme de longévité, maniabilité, adhérence

— le coût d’achat

Le pneu qui dure dans le temps : Michelin Commander II Cruiser Tires
Idéal pour les routières et les amateurs de road-trip.

+ longévité (grâce à la technologie Michelin « Amplified Density Technology » : une carcasse de pneu beaucoup plus rigide, moins de chaleur produite, donc une usure beaucoup plus régulière.
+ drainage de l’eau

— le coût d’achat

Meilleur rapport qualité/prix pour moto Touring : Continental Contimotion
Le Contimotion est un pneu très populaire, qui existe en plusieurs dimensions. Dans le domaine du pneu moto touring, c’est le « roi du pétrole ».

+ tenue de route : ces pneus offrent un bon équilibre entre adhérence sur sol mouillé, adhérence sur sol sec et tenue de route en courbe.
+ stables et confortables, même à des vitesses élevées.
+ prix : rapport qualité/prix

— pas fait pour le circuit ou la conduite extrême

Meilleur pneu de marque secondaire : Shinko 712
Ce profil de pneu moto se destine aux cruisers et aux motos plus anciennes.

+ prix d’achat
+ adhérence sur sol mouillé
+ longévité

— indice de vitesse limité (maximum « H », soit 210 km/h)

Pour information, Shinko est un fabricant de pneus japonais. L’entreprise a racheté les moules de pneus de Yokohama lorsque ce dernier a décidé de s’en tenir uniquement aux pneus de voiture.

Le meilleur pneu pour MotoCross : Bridgestone M403/M404
Les pneus M403 (avant) et M404 (arrière) motocross de Bridgestone conviennent aux motos MX de 50cc à 450cc.

+ Performant sur une large gamme de sols
+ Polyvalence : bien qu’ils soient conçus pour des sentiers intermédiaires, les pneus M403/M404 sont très polyvalents, vous ne devriez donc pas avoir à vous soucier de changer de pneu lors du changement de surface.

Pneu Dunlop Cruiser D404
Les D404 sont des pneus économiques qui conviennent aux cruisers ou aux motos classiques.

+ résistant à l’aquaplaning : dotés d’un dessin de bande de roulement agressif et profond, ces pneus sont bons pour la conduite par temps pluvieux. Ce peut être tout un challenge que de conduire une grosse Cruiser sous la pluie. Ces pneus ont un profil plus arrondi, ce qui aide les motos lourdes à changer facilement de direction, surtout à basse vitesse.

— usure : beaucoup estiment que ces pneus s’usent trop rapidement. Il est vrai que le kilométrage n’est pas exceptionnel comparé à d’autres pneus au composé plus dur, mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Dunlop dit que ce pneu moto propose « un équilibre entre le kilométrage et l’adhérence », soit un composé intermédiaire qui donne un peu plus d’adhérence qu’un pneu plus dur et plus durable.

Pirelli Diablo Rosso II
Le Rosso I était un pneu de sport très respecté que Pirelli a jugé bon de laisser inchangé pendant longtemps. On ne change pas une formule gagnante, n’est-ce pas ? Ainsi donc, Pirelli a pris le temps de réfléchir sur la façon de moderniser ce profil. Le résultat : le Diablo Rosso II.

+ excellent compromis entre l’adhérence et le kilométrage
+ adhérence optimale : le pneu s’adapte de la ligne droite, au virage à la piste.
+ évacuation de l’eau

— choix de taille : ils ne sont disponibles qu’en 17 pouces

En espérant que ces quelques informations vous auront été utiles, l’équipe Toopneus vous souhaite une belle saison sur 2 roues !

Source : bikersbasics.com | Crédit images : pixabay et bikersbasics.com (profil de pneus)

Bibendum Inspecting Tire – Timothy Raines

Nouveau Michelin Pilot Sport 4 S

Présenté officiellement au Salon de Detroit, voici le tout nouveau Michelin Pilot Sport 4 S. Successeur du Michelin Pilot Super Sport, il est appelé à devenir LA référence du pneu UHP, que cela soit en 1ère monte ou en remplacement.

Michelin Pilot Sport 4 S : pour quels véhicules ?

Parce qu’il est né de l’astucieuse combinaison du Pilot Sport Cup 2 et du Pilot Super Sport, ce nouveau profil est conçu pour les voitures de sport et les berlines puissantes (particulièrement BMW, Mercedes, Audi, Porsche).

Ses principaux atouts :

 

Profil Pilot Sport 4 S

► Une tenue de route et une maîtrise directionnelles exceptionnels
► Une bande de roulement qui optimise l’empreinte au sol, avec pour résultat une adhérence sécurisante quelle que soit le type de condition routière
► Une capacité de freinage adaptée aux exigences particulières des véhicules puissants auxquels le Michelin Pilot Sport 4 S se destine.

Il sera proposé en 35 tailles, du 18 au 20 pouces. Autre signe distinctif d’un pneu Michelin Haut-de-gamme, des flancs à l’aspect velours, la touche unique à un univers automobile exclusif.
Autre petit plus qui sera grandement apprécié, un bourrelet de protection pour les jantes.

Tests du Michelin Pilot Sport 4 S

Pilot Sport 4 S : fiche techniqueSource des informations et crédit images Michelin

 

Michelin a mandaté un tiers pour tester les performances de ce nouveau profil. Selon les données publiées par Michelin (par voie de communiqué – 10/01/2017), le Michelin Pilot Sport 4 S s’est classé premier devant 5 pneus rivaux : BRIDGESTONE Potenza S001, CONTINENTAL SportContact 6, DUNLOP Sport Maxx RT 2, GOODYEAR Eagle F1
Asymmetric 3, et PIRELLI PZero Nero GT.

► n°1 en freinage sur sol sec : testé sur piste, le  Michelin Pilot Sport 4 S passe de 100Km/h à l’arrêt total en 33,6 mètres tandis que ses concurrents ont requis près d’un mètre de plus pour s’arrêter (0,83 m)

► n°1 en freinage sur sol mouillé : le TÜV SÜD à Papenburg et Memmingen, en Allemagne, sont arrivés à ce résultat sur une piste arrosée, lancé à 80 km/h. Il a fallu 27,73 m pour s’arrêter, soit près de 2,5 m (+2,41 m) plus court que le dernier du classement.

► n° 1 en temps par tour sur sol sec : le pneu MICHELIN PILOT SPORT 4 S s’est montré entre 0,4 s et 1,39 s plus rapide au tour, testé sur un circuit long de 2,6 km.
Près d’une seconde en moyenne, sur un tracé relativement court versus les 5 pneus cités plus haut.

Comparer le Pilot Super Sport 4 S à ses concurrents

Comparaison Michelin Pilot Sport 4 S Source des informations et crédit images Michelin

Pour comparer en direct le Pilot Super Sport 4S en ligne, rendez-vous sur la fiche technique de ce nouveau profil, sur le site de Michelin : http://www.michelin.fr/pneus/michelin-pilot-sport-4-s

Hors Route Toyota

Pneus 4×4 : 2 nouveaux profils à découvrir

Amateurs de puissance et de hors-route, vous êtes gâtés en ce printemps 2016 !
En effet, voici deux nouveaux profils de pneus 4×4 qui vont vous donner des envies de grand air.

Bf GoodRich Urban Terrain T/A – pneus 4×4 Toutes Saisons

pneus 4x4 Bf GoodRich Urban AT

S’il fallait présenter ces pneus en 3 mots, ce serait ROBUSTESSE, TRACTION et LONGÉVITÉ.
C’est d’ailleurs de cette façon que Bf Goodrich introduit ce nouveau profil dans sa gamme de pneus 4×4.

Plus robuste, car la composition même de sa carcasse a été renforcée de 20% de textile, de cette façon le Urban Terrain T/A est adapté à l’usage en ville et aux difficultés que le paysage urbain peut représenter (trottoir, nids de poule, …)

Plus de grip, car ses sillons sont profonds, conçus pour bien évacuer l’eau et par le fait même, adhérer encore mieux sur les surfaces mouillées. Mais sa traction améliorée vient aussi du fait que sa sculpture et ses lamelles permettront à ce pneu d’avoir une excellente motricité sur la neige, et en 10% en off-road.

Enfin, une longévité appréciable, car d’une part leur sculpture asymétrique favorise une usure régulière, d’autre part leur semelle de gomme est bien plus épaisse, assurant à vos pneus 4×4 une belle et longue vie devant eux.

Ces pneus 4×4 Bf Goodrich sont proposés du 15′ au 18′, trouvez les vôtres ici ►http://www.toopneus.com/pneu-pas-cher/pneus-4-saisons-bf-goodrich-urban-terrain-t-a-pneu-4×4-suv-m606850.html

Cooper Discoverer STT PRO : le hors route en Toutes Saisons

STT PRO
Ceux qui sont habitués à battre les sentiers boueux et caillouteux connaissent bien entendu la marque Cooper. Le fabricant américain propose quantité de pneus 4×4 solides et performants, mais en ce printemps 2016, voilà un tout nouveau profil qui n’a pas fini de faire parler de lui : le Discoverer STT Pro

Cooper nous présente ce nouveau profil en 4 points principaux que nous allons résumer ici :

Sortir de la vase : ces pneus 4×4 sont dotés de barrettes en alternance au niveau des flancs, qui permettent une excellente evacuation de la boue et donc une traction en terrain vaseux irréprochable.

Adhérer sur n’importe quel terrain : des crampons latéraux larges viennent renforcer l’adhérence et permettent ainsi aux pneus de se sortir de toutes les situations

Affronter les aléas : la ville n’est pas conçue pour un gros véhicule comme votre 4×4, les trottoirs, nids de poule seront bien gérés grâce aux rainures flexibles du Discoverer STT Pro.

Un confort de conduite : la bande de roulement a été conçue de manière à réduire le bruit de route, à favoriser une bonne tenue de route et à procurer une bonne maniabilité

Dimensions disponibles : 15″ 16″ 17″ 18″ ici : http://www.toopneus.com/pneu-pas-cher/pneus-4-saisons-cooper-discoverer-stt-pro-pneu-4×4-suv-m606855.html
Vous êtes maintenant équipés pour vous amuser off-road ^^

Off-road gif

 

Meilleurs pneus hiver

Nouveautés pneus hiver 2015-2016

Chaque année, les fabricants de pneus proposent de nouveaux profils pour appréhender l’hiver en toute sécurité. Parfois ce sont des mélanges de gommes qui sont reformulées, de nouvelles technologies appliquées à des modèles existants mais souvent il s’agit de nouvelles entrées dans les gammes de pneus neige.

Nous avons fait le bilan des derniers ajouts à notre catalogue en ligne et voici quelques-uns de nos favoris pour l’hiver 2015-2016

Les marques Premium

Goodyear s’est préparé pour un hiver rigoureux et adapté aux régions où la saison froide est plus tempérée.
Ainsi, la gamme américaine s’est agrandie de deux modèles :
– le pneu Goodyear Ultragrip 9 MS : certes, l’Ultragrip 9 existait déjà dans la gamme, toutefois il n’était proposé qu’en tailles étroites, la mention MS signifie que le modèle a été adapté aux dimensions de pneus plus larges
– Le 4Seasons 2nde génération : le fameux pneu toutes saisons a subi qui aussi un lifting de rigueur et présente une nouvelle composition de silice et quelques nouveautés qui font de lui un excellent concurrent au CrossClimate de Michelin

Puisqu’on en parle, Michelin a fait parler de son dernier-né, le CrossClimate et a remis au goût du jour la valeur d’un pneu polyvalent à toutes les saisons. Jusqu’à présent, les tests de pneus sont assez unanimes, voilà un excellent choix si vous vivez sous un climat tempéré.

Bridgestone a vu la famille du Blizzak s’agrandir avec la mise en marché du Blizzak DM-V2. Conçu pour SUV, il offre à la fois traction et contrôle, ses performances ayant été améliorées comparativement à son prédécesseur, le DM-V1

Les marques qualité/prix

Dans cette catégorie, nous retrouvons d’excellentes marques de pneus comme Hankook, Nokian, Vredestein ou encore Firestone. Généralement moins chères que les marques de 1er rang, ces fabricants proposent pour autant de très bons pneus, souvent de qualité équivalentes aux pneus Premium. Voici quelques-unes de nos sélections pour l’hiver 2015-2016.

Nokian, le finlandais dont l’hiver est l’habitat naturel, propose cette année le WR D4. Voici sa présentation officielle : « Le premier pneu hiver Premium au monde pour les voitures de tourisme qui offre la meilleure adhérence sur sol mouillé, classé en A au niveau de l’étiquetage des pneus de L’UE dans de nombreuses tailles. »  Et oui, un pneu hiver qui excelle quant à son impact sur la consommation de carburant, c’est plutôt atypique ! Vous pourrez le retrouver ici sur notre site : http://www.toopneus.com/pneu-pas-cher/pneus-hiver-neige-nokian-wr-d4-pneu-voiture-m606689.html

Pour les véhicules utilitaires, c’est le WR C3 qui a retenu notre attention, autant pour le dessin de sa bande de roulement que pour les spécificités plus techniques qui en font un pneu hiver sûr et fiable.

Firestone, dont on avait peu entendu parler ces derniers temps, a lancé son pneu 4 saisons, sous le nom du MultiSeason. Basé sur un pneu hiver, c’est un profil qui promet maniabilité, traction et freinage sur sol mouillé et enneigé.
N’oublions pas non plus de mentionner Hankook, qui proposent deux nouveautés intéressantes pour cet hiver : le Icept Evo 2 W320 et le iCept RS 2 W452.