Archives de catégorie : Les marques

Les marques de pneus

Marques de pneus
Pirelli, au-delà de son implication dans la Formule 1, est connu aussi pour son calendrier annuel.
Michelin, pour sa part, se démarque de par son implication dans la gestion de l’environnement, tandis que le coréen Hankook s’illustre dans la course automobile mais aussi dans le football, au même titre que le géant allemand Continental. Goodyear, en France, on l’associe non seulement à sa gamme de pneus mais aussi aux débats sociaux qui ont animé dernièrement ses usines dans l’hexagone.

Oui, les fabricants de pneus font bien plus que produire de la gomme, cette partie du blog vous présente l’actualité des marques. Elle vous fait découvrir des manufacturiers, qui même s’ils n’ont pas la réputation de Dunlop par exemple, propose d’excellents produits et depuis longtemps.

Saviez-vous par exemple que Toyo a fêté cette année ses 70 ans ?

Des vidéos, des publicités, des projets communautaires et des avancées technologiques : du contenu qui saura vous intéresser !

Michelin Track Connect : le pneu connecté pour amateurs de circuit

Imaginez qu’à l’aide de votre smartphone, vous soyez en mesure de surveiller la pression, le niveau d’usure, la température de vos pneus … Vos journées sur circuit ne seraient-elles pas nettement plus agréables ?

Avec Michelin Track Connect, c’est désormais possible et accessible au grand public.
Plus besoin de courir en professionnel pour avoir un ingénieur Michelin à ses côtés ! Vos sorties sur circuit, avec votre sportive, ne seront plus jamais les mêmes.

Michelin Track Connect : un outil sur-mesure pour la conduite sportive

Photo Frederic Le Floc'h / DPPI

Photo Frederic Le Floc’h / DPPI

Avant toutes choses, il est important de mentionner que cette application a été développée pour et par des pilotes amateurs. Michelin est allé à la rencontre de ces passionnés et a organisé des focus groupes afin de cibler avec exactitude les besoins sur circuit amateur.

Quand vous passez une journée sur circuit, vos pneus sont au coeur de votre journée, presque plus que tous les autres enjeux mécaniques.

– Les pneus sont-ils assez chauds pour performer ? Le sont-ils trop ?
– La pression est-elle optimale pour tel type de piste, pour affronter la météo du jour ?

Après de nombreuses rencontres entre ingénieurs et pilotes amateurs, après 18 mois de travail acharné (et passionné !), Michelin Track Connect voit enfin le jour. C’est, pour reprendre le communiqué de Michelin sur le sujet, la première offre de coaching connectée pour les passionnés de conduite sportive.

Michelin Track Connect : comment ça marche ?

Cette infographie explique en une image bien mieux que mille mots ne le feraient.

infographie Michelin Track Connect

source et crédit Michelin.com information de presse mars 2018

1- Il faut vous équiper de MICHELIN Pilot Sport Cup2 Connect
2- 4 capteurs sont à faire installer dans les pneus
3- Le récepteur Michelin Track Connect : un petit boîtier dans le véhicule, alimenté via le port usb ou l’allume cigare
4- L’application installée sur votre smartphone et prête à vous accompagner sur la piste

Les fonctionnalités de Michelin Track Connect

Inspirée d’un tableau de bord de supercar (n.d.l.d), l’application donne accès à 5 options :

1- Un historique des tours de pistes
2- Un répertoire de circuits en Europe avec la possibilité d’itinéraire
3- Un espace « garage » permettant la gestion du/des véhicules équipés des MICHELIN Pilot Sport Cup2 Connect
4- Un menu « profil » pour personnaliser vos informations personnelles pertinentes pour les équipes de Michelin

[wds id= »3″]
source et crédit Michelin.com

Où, quand, comment ?

C’est en 2018 que l’aventure commence, autant en France qu’en Allemagne et en Suisse. Ces pneus seront en vente dès ce printemps, auprès de quelques dépositaires, plus d’informations sont à venir sur le sujet.

Le prix recommandé par Michelin est de 399€ TTC.

Les tailles proposées sont les suivantes (inspirées des véhicules sportifs les plus utilisés sur circuit amateur, comme la Ford Focus RS, la Renault Megane RS par exemple) :

Dimensions Michelin Pilot Sport Connect

 

MICHELIN agilis CROSSCLIMATE

AGILIS CrossClimate : Michelin agrandit la famille du pneu 4 saisons

L’Agilis CrossClimate, c’est probablement le profil de pneu dont on va beaucoup entendre parler en 2018. Et pour cause, ce profil 4 saisons permet de rouler toute l’année en sécurité. Adapté aux conditions hivernales, idéal sous la pluie, parfait pour les balades estivales … que demander de plus ?

Agilis CrossClimate Michelin

Après le CrossClimate pour véhicule de tourisme, la version SUV et la version Plus, voici en quelques lignes le tout nouveau MICHELIN Agilis CrossClimate.

Agilis CrossClimate : pour utilitaires et camionnettes

Pourquoi une version du MICHELIN CrossClimate pour ce segment particulier de véhicules ?
Pour information, le communiqué officiel de Michelin rapporte qu’entre 2016 et 2017, le marché des pneus toutes saisons pour camionnettes et véhicules utilitaires a progressé de 37 %.

Quand on y réfléchit, qui utilise des pneus utilitaires ? Principalement des artisans, des professionnels en déplacement, des prestataires de livraison qu’ils doivent être disponibles en tout temps, et par tous les temps.

Ce pneu utilitaire Haute Performance présente d’incontournables atouts :
– une grande longévité,
– une robustesse supérieure assurant une grande résistance notamment en environnement urbain (trottoirs, rond-point pris un peu trop serré, …)

Les 4 atouts de l’AGILIS CrossClimate

1/ GOMME ET COMPOSÉS DE LA BANDE DE ROULEMENT

Sa gomme se compose de trois élastomères de synthèse différents.

Cette particularité lui confère le comportement idéal pour toutes saisons :
– Un pneu qui maintient ses performances à basse température (« mléange hiver »)
– Une adhérence maximale sous la pluie (« mélange pour surface mouillée »)
– Une constance dans la performance par temps chaud et sec.

C’est notamment à ce premier atout que le pneu Agilis CrossClimate doit son label A en adhérence pour le freinage sur sol mouillé.

2/ 3PMSF POUR ROULER SUR LA NEIGE

C’est une exigence dans de nombreux pays européens, où le pneu hiver est obligatoire. Le pictogramme que l’on appelle le 3 flocons garantit que le pneu a les qualités nécessaires pour une sécurité routière optimale.

C’est aussi un gage de confiance pour l’automobiliste qui, face à l’offre de pneus 4 saisons « pas chers », doit faire le choix du meilleur rapport qualité/prix – sans prendre de risque.

3/ SCULPTURE DE LA BANDE DE ROULEMENT

Tout comme la version tourisme ou SUV, l’Agilis CrossClimate est doté d’une bande de roulement en V, de pavés et lamelles 3D qui favorisent d’excellentes réactions par tous les temps.

4/ PROTECTION SUPPLÉMENTAIRE DES ÉPAULES ET DES FLANCS

Évidemment, les flancs de ce profil sont renforcés, on en comprend l’intérêt.
Des pavés épais (1.5 mm) recouvrent les flancs, MICHELIN indique d’ailleurs s’être inspiré de la technologie utilisée pour les pneus poids lourds.

Agilis CrossClimate : en images

profil Agilis CrossClimate

Cette image est issue du Dossier de presse publié par Michelin, que vous pourrez consulter en cliquant sur l’icone de la brochure. Vous y trouverez d’ailleurs le détail des tests subis par l’Agilis CrossClimate, ainsi que les dates de sortie selon la dimension.

Brochure Agilis CrossClimate

pneu 4x4 neige

Pneu 4×4 et SUV : Bridgestone et Firestone priment

Le pneu 4×4 et Suv fait partie des profils de pneu qui a connu de grands changements en quelques années seulement. Le parc automobile français a changé, tendant vers des véhicules plus gros, nécessitant des pneus aux indices de charge plus élevés – comme c’était déjà le cas pour les tout terrains.

pneu 4x4 cinemagraph

Le pneu 4×4 en chiffres

Comment se porte la vente de SUV en France ?
Le magazine AutoPlus avait annoncé dans un article récent (octobre 2017) que les Crossover, SUV et 4×4 « représentent cette année (2017) 31% des ventes de voitures neuves en France ».

Bridgestone pour sa part a communiqué la semaine dernière qu’aujourd’hui, le SUV représente 20% des ventes annuelles de véhicules, en France. Cela inclut probablement le marché du neuf et de l’occasion, véhicules sur lesquels il faut aussi s’équiper de pneus neufs. Et sur cette flotte immense, on compte pas moins de 700 000 montes en pneu 4×4 Bridgestone ou Firestone … soit 1 SUV sur 6 chaussé par la marque.

Incontournable du pneu 4×4, Bridgestone

Bridgestone par voie de communiqué officiel a indiqué en ce début 2018 sa fierté d’être un « acteur incontournable du marché des SUV 4×4 ».

Pourquoi Bridgestone, plus qu’une autre marque de pneu 4×4 ?

2 raisons expliquent la prédominance du fabricant japonais, principalement :

1- Une offre multi-marques : le groupe propose du pneu 4×4 sous la bannière de Bridgestone mais aussi Firestone. Même savoir-faire, spécialités différentes, budgets adaptés.

2- Une offre multi-produits : on associe souvent le 4×4 et le SUV, pourtant ils sont destinés à un usage complètement différent. Bridgestone répond aussi bien aux besoins du baroudeur qui fait du hors-route qu’au citadin qui a choisi le SUV pour son habitacle plus grande et son confort de conduite.

Bridgestone, le pneu 4×4 de l’aventurier

Il est évident que le pilote d’un 4×4 rutilant qui fait du hors-piste attend de ses pneus qu’ils lui permettent une utilisation optimale de son véhicule. L’idée, c’est de faire face à n’importe quelle situation climatique, n’importe quel environnement.

La recommandation Toopneus : Bridgestone Dueler A/T001Hors-route pneu 4x4

Parfait pour tout type de terrains, tout type de climat, ce pneu 4×4 est parfait pour les plaisirs extrêmes du off-road, tout en restant performant et  agréable sur routes.

Le pneu SUV, ou pourquoi choisir Firestone

Firestone, c’est la bannière qualité/prix du groupe, Bridgestone étant le label Premium. Un budget respecté, des performances assurées, tels sont quelques-uns des engagements de la marque.

La recommandation Toopneus : Destination HPPneu SUV Destination HP

Parfait pour votre SUV, monté du 15′ au 20′, le pneu 4×4 Destination HP a conquis les pilotes de crossover et suv de petites et moyennes catégories. On aime le recommander à nos clients qui sont à la recherche d’un pneu fiable, avec une bonne longévité kilométrique et des performances sûres autant sur pavé mouillé que sur route sèche.

Sources et crédits : communiqué officiel Bridgestone 25 janvier 2018 – images Pixabay, cinemagraph Orbo

Pirelli 2018 Famous Calendar

Calendrier Pirelli 2018 : de Naomi à Whoopi

Le calendrier Pirelli 2018 vous en réserve, des surprises, cette année.
Voici une présentation rapide de cette nouvelle édition du légendaire calendrier.

Alice Merveilles Pirelli 2018

Calendrier Pirelli 2018 au pays des Merveilles

C’est l’univers d’Alice au pays des Merveilles, chef d’œuvre littéraire de Lewis Carroll, qui est exploré à travers cette édition pour le moins différente. D’ailleurs, le jour du dévoilement du calendrier Pirelli 2018, des cyclistes déguisés en personnage du conte ont arpenté les rues de New-York. Et non il ne s’agit pas d’une version dénudée de l’histoire pour enfants, donc pas de photos de charme cette année, mais de véritables réalisations artistiques.
Cette 45ème édition ne passera pas inaperçue. Tim Walker, photographe britannique en charge du projet, a mis toute son extravagance à l’élaboration de clichés « déjantés » (joli choix de mot n’est-ce pas) et à la fois fidèles à l’esprit du Calendrier Pirelli.

De Janvier à Décembre 2018, découvrez les stars du Calendrier

Un coup d’œil rapide aux photos vous conduira à un constat : tous les invités sont des personnalités connues, d’univers différents, de couleur. « Black Lives Matter » est un slogan qui aura marqué 2017, le calendrier Pirelli lui emboîte le pas en mettant à l’honneur la diversité.

Alice : incarnée par Duckie Thot, mannequin de 22 ans d’origine soudanaise, est la nouvelle égérie de Fenty Beauty.
La Reine de Cœur : Rupaul s’est prêté à une séance photo des plus cocasses, mettant l’accent sur le caractère unique de cette reine de cœur sans cœur … Rupaul, fameuses drag-queen américaine, est à lui un symbole fort de diversité et d’excentricité.

Le chapelier fou : Slick Woods est un top-model américain connu pour sa différence – ou plutôt ses différences. Elle bouscule les conventions dans le monde du mannequinat en s’imposant comme une icône d’une beauté autre. Chauve, des dents écartées, des tatouages, elle fait pourtant une carrière fulgurante. (Vogue, Calvin Klein, Moschino, …)
Le Roi de Cœur : Djimon Hounsou, acteur béninois, est aussi connu pour sa carrière de mannequin. On le reconnaît notamment des films Gladiateurs, The Island, Blood Diamond, …

Le Lièvre de Mars : ce personnage loufoque, amateur de thé, est représenté dans le calendrier Pirelli 2018 par Sasha Lane, connue notamment pour son rôle dans Hellboy. L’actrice américaine a aussi joué le premier rôle dans le film American Honey, sorti en 2016.
La Reine Blanche ou la Princesse de Cœur : Thando Hopa, mannequin albinos originaire d’Afrique du Sud, a pris la pose pour immortaliser ce personnage original du Pays des Merveilles. Elle fait partie des top model les plus en demande. Elle est notamment le visage des produits de beauté Vichy.

Les décapiteurs royaux : ce personnage qui a la « tâche » de décapiter ceux qui s’opposent à la Reine de Cœur est incarné par Sean Diddy Combs. Qui n’est nul autre que le fameux Puff Daddy, rappeur connu mondialement. Mais il n’est pas seul à représenter la « loi » au Pays des Merveilles.
Naomi Campbell prend la pause aux côtés de Sean Combs, hache à la main et regard complice entre les deux bourreaux.

Le loir de la Mare de larmes : Lupita Nyong’o est une actrice et réalisatrice mexico-kényane. Une jeune carrière prometteuse soulignée en 2014 par l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Le magazine People l’avait déclarée la même année comme la « plus belle femme du monde ». Elle a aussi été le visage public de Lancôme. Un coup d’œil au cliché du calendrier et vous comprendrez pourquoi !

La Duchesse : Whoopi Goldberg, qui d’autre ? s’il est besoin de la présenter, rappelons que c’est une actrice, une productrice, une humoriste américaine, connue aussi pour avoir prêté sa voix à de nombreux doublages de dessins animés.

On vous le disait, rien de conventionnel dans cette édition du Calendrier Pirelli 2018. Un autre regard sur la beauté et la grâce est porté. Un travail de photographie exceptionnel, un casting des plus représentatifs et surtout … de la bonne humeur.

Calendrier Pirelli 2018 photos et vidéos

Vidéo officielle :
Video Youtube Calendrier Pirelli

Photos Officielles du Calendrier :
lapin Alice Pirelli 2018

Credit et source : pirellicalendar.pirelli.com

On a failli oublier ! Si cet article vous a donné envie de vous équiper en Pirelli, voici notre sélection, vous verrez : les prix vous feraient croire habiter au Pays des Merveilles 🙂
► Pneus Pirelli

pneus yokohama

Pneus Yokohama : 100 ans cette année

Les pneus Yokohama sont connus mondialement et dans pas seulement auprès des professionnels du pneu. Dans le milieu du sport automobile, comme dans celui du deux roues, la marque japonaise a traversé le siècle dernier pour devenir l’un des acteurs principaux de l’industrie pneumatique.

Nous vous proposons un petit voyage dans le temps afin de saluer le courage et l’endurance de ces industriels qui ont survécu, notamment, à la Guerre du Pacifique.

Histoire des pneus Yokohama – les débuts

Pneus Yokohama les débuts

Quand vous entendez pneus Yokohama, c’est au Advan Sport que la plupart d’entre vous pensez. Les amateurs de 4×4 eux vont visualiser le Geolandar tandis que les amateurs de piste imagineront instantanément leur bolide équipé de A048.

Mais à ses débuts, la production de Yokohama n’était pas aussi diversifiée, et c’est normal si l’on se replonge dans le contexte des années 1900.

1884-1929 : ces quelques années voient la naissance de l’empire industriel que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Yokohama. Au début, on fabrique des cables et des courroies. En 1912, BF Goodrich s’installe à Tokyo pour l’import-export de ces courroies. Cinq ans plus tard, soit en 1917, Yokohama Rubber CO. est officiellement créée et s’associe à BF Goodrich.

De la courroie au boudin de pneu il n’y avait qu’un pas à franchir, dès le début des années 20 les usines de Yokohama s’y mettent. Un partage de savoir et de technologie entre Bf Goodrich et le groupe japonais permet la mise en marché du tout premier pneu à carcasse japonais en 1921, le Hama Town Cord.

1ers pneus Yokohama

Première catastrophe qui atteint le fabricant de pneus Yokohama ; 1923. Un tremblement de terre suivi d’un terrible incendie réduit à néant les bâtiments, l’usine, les bureaux … bref, tout est en cendres.

La résurrection, l’essor industriel et la guerre

Il faudra cinq ans au manufacturier pour pouvoir poursuivre son aventure et se relever de l’incendie de 1923. En 1928, les pneus Yokohama renaissent de leurs cendres et installés adéquatement dans des usines de 6500 m2, permettant à la production de reprendre dès le mois de mai 1929.

Les années 30 vont marquer la percée du groupe vers un leadership industriel incontestable : de nouvelles usines, des développements de nouvelles techniques, des bandes de roulements innovantes.

Les années 40 arrivent avec leur lot de drames et d’épreuves. Citons le communiqué officiel du groupe :  » Les usines sont contrôlées par l’armée. La prolongation de la guerre sino-japonaise entraîne une consommation continue des approvisionnements et une montée en flèche des prix des produits de base. Cela a pour conséquence le passage d’une économie libre à une économie contrôlée, et la nation entière renforce son soutien à l’armée. »

Puis arrive le mois d’avril 1945, une période tristement mémorable dans l’histoire des pneus Yokohama : une série de bombardements met à terre les unités de productions. Plus tard, c’est au tour du centre de recherche d’être détruit.

expansion-pneus Yokohama

Yokohama a survécu à ces épisodes tragiques de son histoire. Aimeriez-vous savoir comment ?
Souhaitez-vous connaître la suite de cette épopée incroyable ? C’est par ici que ça se passe !

Histoire des pneus Yokohama : de 1917 à 2017