Toopneus au Nascar

Ou presque !
Nascar … tout le monde reconnaît son légendaire logo multicolore, et les amateurs de sport automobile n’ont pas besoin qu’on en dise davantage pour capter leur attention.

Un de nos clients a eu l’immense privilège d’assister à la Sprint Cup Series Nascar Sylvania 300 qui s’est déroulé à Loudon (USA) ce dimanche, c’est avec plaisir que nous lui laissons la parole – Patrick, c’est à toi !

Un fan de Nascar raconte

Après un voyage long mais excitant nous sommes arrivés sur le site dimanche matin. Première étape, faire le tour des exposants à l’extérieur du circuit et en prendre plein les yeux. Toyota était présent, on a pu regarder de très près des véhicules montés pour le Nascar et d’autres petites surprises, comme la légendaire General Lee de la série que j’écoutais gamin, « Sheriff fais-moi peur »

L’ambiance était déjà vraiment sympa, ça grouillait de fans tous impatients que la course commence et franchement, j’ai apprécié l’atmosphère générale. Des passionnés qui se retrouvent et qui sans se connaître, sympathisent à un rien, c’est dépaysant !

J’ai pensé à Toopneus devant le stand des pneus Nokian, évidemment, je leur ai d’ailleurs ramené quelques photos en souvenir. Et parmi les vendeurs de tee-shirts et casquettes, il y avait aussi des pneus racing ayant couru, donc super usés mais de toute beauté. Des Goodyear que j’aurais bien ramené dans ma valise mais bon … pas possible !

Enfin, dernière surprise des stands : une démo de véhicule Nascar au démarrage et à l’accélération, de quoi vous déchirer les tympans. Mais quel bonheur ! Des vibrations de la tête aux pieds, ouf !

Et puis l’heure de la course est enfin arrivée, on a donc rejoint nos places.
On est parti à 4, on avait choisi nos places stratégiquement face à la ligne de départ/arrivée, et suffisamment haut pour pouvoir apprécier le tour complet de la piste. Du coup, on a pu pleinement profité des moments forts de la course, dont la présentation des coureurs au tout début.

Ces américains, ils me surprendront toujours : pendant que l’hymne nationale est chantée, le public étant debout et silencieux, des parachutistes atterrissent sur la piste, brandissant un immense drapeau, tandis que dans le ciel passent des F16 (ou F18, pas sûr) au-dessus de nos têtes. De quoi vous mettre dans l’ambiance, quoi ! Électrisant !

Enfin, ça commence et très vite les leaders se détachent du peloton.

Personnellement, je suis depuis un moment les prouesses du n°18, Kyle Busch, mais je suis aussi très attentif au n°24 Jeff Gordon qui nous offre là sa dernière course. Pas de bol, ni l’un ni l’autre ne s’est qualifié, Jeff a fini 7ème et Kyle 37ème … Par contre, que d’actions et d’émotions ! Pendant la grosse majorité des 300 tours, le n°4 a mené. Ses sorties au pitt ne l’empêchaient pas de revenir se positionner à la tête du peloton, Kevin Harvick était pour moi le grand gagnant. Puis arrive le 298ème tour. On est tous dans l’adrénaline de fin de course, plus que 2 tours et c’est fini. Et voilà qu’il manque d’essence ! Laissant la 1ère place à Matt Kenseth, n°20, qui le talonnait depuis déjà de nombreux tours.

Sur les 50 derniers tours, il n’y a pas eu d’accident, pas d’interruption, j’imagine que le n°4 comptait là-dessus pour faire le plein sans perdre sa 1ère place. Au final, il est arrivé 21ème position. C’est décevant quand on suit un coureur et qu’à la dernière minute il perd son avantage, mais le Nascar c’est du talent et beaucoup de stratégie aussi.

Voilà, l’aventure tire à sa fin, la course est finie et le damier s’agite à chaque passage de voiture, signifiant la fin de l’épreuve. Le grand gagnant est revenu célébrer sa victoire en achevant ses pneus, tout un show de fumée pour un public déchaîné. Les gradins se vident tranquillement et les habitués se dirigent vers le haut de la colline, d’où les pilotes et leurs familles quittent les lieux en hélicoptères.

Bref, une aventure à renouveler, on en a pris plein les yeux, les oreilles et le nez, de la gomme usée, du pneu sollicité au bout de ce qu’il peut offrir, de l’endurance sportive admirable et une ambiance vraiment vibrante !

 

 

Toopneus au Nascar 4.00/5
3 votes