La check list hiver 2017 proposée par Continental

Continental, manufacturier allemand de pneus, propose sur son site une check list hiver de 10 points à vérifier alors que l’hiver s’invite sur nos routes. Et pour s’assurer de la crédibilité de Continental, commençons par un bref rappel de ce fabricant mondial de pneumatiques.

Continental : plus de 145 ans d’histoire

On ne remontera pas décennie après décennie l’historique complet de Continental, le seul fait de savoir que depuis 1871 l’entreprise travaille le caoutchouc met déjà bien en confiance.

Riche d’innovations et d’acquisitions, l’histoire de Continental regorge de faits saillants :
– 1943, le 1er brevet est déposé pour des pneus « tubeless »
– 1979, le groupe achète Uniroyal
– 1985, au tour de Semperit de rejoindre la famille Continental
– 1987, General Tire est acquis
– 1993 la marque d’Europe de l’Est, Barum, vient compléter la gamme de labels du groupe Continental, classé depuis des années n°4 mondial du pneu.

Aujourd’hui, Continental emploie quelques 200 000 salariés dans 53 pays, selon les chiffres provisoires les ventes représentent plus de 34,5 milliards d’€ en 2014.

Alors, cette check list hiver, on peut s’y référer les yeux fermés, n’est-ce pas ?

Check list Hiver : les 10 commandements

La check liste proposée par Continental est centrée sur la sécurité – la vôtre comme celle de ceux qui croiseront votre route pendant la saison froide.

1- Liquide de refroidissement antigel : on vérifie évidemment les niveaux, et on privilégie un mélange 50/50

2- Essuie-glaces : on les remplace pour des essuie-glaces conçus pour l’hiver, pour la glace et le verglas, et la neige. On évite les bricolages du genre …

essuie-glace manuel

3- Lave-glace : on fait le plein de lave-glace approprié aux températures de l’hiver, on prévoit aussi un bidon de réserve pour ne jamais en manquer.

4- Amortisseurs : on les fait vérifier aussi, car des amortisseurs défaillants vont affecter la distance de freinage et accélérer l’usure des pneus.

5- Batterie : Vérification d’usage afin de s’assurer qu’elle ne fasse pas défaut pendant l’hiver.

On en est désormais à la moitié de cette check list hiver et nous n’avons pas encore abordé la questions des pneus. Patience, on y arrive …

6- Freins : évidemment, on les fait aussi inspecter et en cas de doute, on en change. Pas de fausses économies, vos freins vous sauvent la vie à chaque trajet que vous parcourez.

7- Bougies : à vérifier aussi si l’on ne veut pas rester en panne, incapable de démarrer un beau matin d’hiver.

8- Pneus : si vous avez déjà des pneus hiver, assurez-vous que la profondeur des rainures est suffisante (voir le schéma ci-dessous), sinon ne tardez pas à vous équiper de nouvelles gommes.

usure pneu 2 euros crédit photo Nokian Tyres

9- Kit d’urgence : veillez à avoir dans votre véhicule une trousse d’urgence, comprenant des items de dépannage tels que : pelle, grattoir à glace, balai à neige, lampe de poche, gants, des snacks riches en protéines, une couverture, …
Par exemple, ce genre de kit vous permettrait de cocher ce 9ème point de la check list hiver de Continental :

kit survie hiver auto

10- Chaînes : si vous prévoyez d’aller aux sports d’hiver, ou de visiter une région généreusement enneigée, il est sage d’avoir des chaînes au cas ou …

Cette check list hiver vous a plu ? n’hésitez pas à la partager à vos proches, à l’envoyer à votre mécanicien, ou même à l’imprimer avant de vous rendre au garage !

La check list hiver 2017 proposée par Continental 5.00/5
1 vote