Conduire sous la canicule : 10 conseils pour survivre

La canicule qui frappe actuellement l’hexagone n’est pas sans conséquence sur le quotidien des automobilistes qui doivent veiller à ménager leur monture par temps de chaleur extrême. De plus, une voiture peut rapidement devenir un four géant par température extrême (voir graphique) ci-dessous, alors des précautions s’imposent.

Conseils Toopneus canicule

10 conseils auto/canicule

1- Le liquide de refroidissement : vérifiez le niveau et la qualité du liquide de refroidissement afin d’éviter à votre moteur la surchauffe. Assurez-vous de respecter le niveau recommandé et surtout, surtout : NE JAMAIS OUVRIR LE BOUCHON DU RADIATEUR à chaud ! Au risque de vous faire ébouillanter ! Il vous faut donc y penser avant de prendre la route ou attendre après l’arrêt du moteur pour être sûr de ne courir aucun risque.

2- L’air climatisé doit absolument fonctionner correctement. S’il présente des signes de faiblesses,  faites-le recharger du réfrigérant approprié auprès d’un professionnel équipé afin de vous assurer un rafraîchissement optimal.

3- La batterie : contrôlez l’âge de votre batterie car après 4/5 ans, elle requiert généralement un remplacement. La chaleur de l’été peut accélérer ce phénomène, en effet le taux d’évaporation du liquide électrolyte est décuplé par temps de canicule (le problème ne se pose pas pour les batteries au gel). Comment lire décoder l’âge de votre batterie ? Les premiers chiffres désignent l’année, les lettres le mois (A pour janvier, B pour février, etc…)

4- L’huile : pensez à faire vidanger avant les grosses chaleurs, en effet plus l’huile est ‘jeune’ plus la lubrification sera efficace, protégeant ainsi votre moteur. On conseille de choisir une viscosité plus importante en été, surtout si votre voiture a du kilométrage au compteur. Passez par exemple de
5W-30 à 10W-30, 10W-40 or 20W-30. Et si possible, optez pour une huile synthétique.

5- Les essuie-glaces : les lames étant faites de caoutchouc naturel pour la plupart, la chaleur a un effet désastreux sur leur efficacité. L’exposition au soleil, et toute variation extrême de climat, les rendent secs et cassants.

6- Les pneus : il vous faut vous assurer qu’ils ne présentent ni fissures d’âge, ni usure inégale, ni dommages. Par temps chaud, une pression insuffisante peut aussi avoir des conséquences dramatiques, car un pneu sous-gonflé tend à chauffer et présente un risque réel d’explosion par temps de canicule. Astuce : n’oubliez pas de vérifier également l’état de votre roue de secours.

7- La carrosserie : une bonne couche de cire incluant une protection UV préservera votre véhicule des rayons assassins du soleil.

8- Préserver la fraîcheur : les bons vieux trucs restent les meilleurs, ainsi n’oubliez pas le pare-soleil qui minimisera la température intérieure de votre véhicule. Laissez aussi dans la mesure du possible les fenêtres ouvertes, même un tout petit peu, afin de permettre à l’air chaud de sortir.

9- Chercher les places à l’ombre : même si ce n’est pas toujours évident, évitez le stationnement prolongé en plein soleil.

10- Protégez le pilote : évidemment, il faut aussi prendre soin de vous qui allez conduire ! Une casquette (et là on pense à nos amis calvitiques au volant de cabriolets par exemple) peut aider, de bonnes lunettes de soleil et une bouteille d’eau à portée de la main sont autant de petites choses qui vont vous faciliter la conduite par temps de canicule.


source informations : www.aa1car.com

Conduire sous la canicule : 10 conseils pour survivre 4.33/5
3 votes